Image représentant 5 IMAGES

5 bonnes habitudes à prendre dès demain

1- Bien s’entourer

Nous représentons la moyenne des cinq personnes que nous fréquentons le plus souvent, selon Jim Rohn.

Pour le célèbre entrepreneur et coach en développement personnel américain, qui s’assemble finit par se ressembler. S’entourer de personnalités positives, qui s’adonnent à un violon d’Ingres, bouillonnent de projets et d’intérêts culturels et nous mettent au défi de nous dépasser agit donc, à terme, sur notre propre créativité et nos niveaux d’énergie. A l’inverse, côtoyer des personnes négatives ou apathiques, dont la vie se résume à une routine et en présence desquelles l’on se sent plus faible ou en proie au doute ou à la peur ne permet pas de s’élever et d’atteindre le succès personnel et professionnel.

Le rôle des mentors

Les exemples d’inventeurs, écrivains, ou encore entrepreneurs de renom à s’être hissés au rang de génie grâce à l’influence positive des personnes qu’ils côtoyaient sont légion. Ernest Hemingway publia son premier livre grâce à l’aide de son patron, l’écrivain Sherwodd Anderson. Par la suite, il se lia d’amitié avec un groupe d’écrivains inconnus: F. Scott Fitzgerald, Virginia Woolf et James Joyce. Cette communauté de lettrés talentueux l’aida à affiner son style et lui donna le carburant nécessaire pour écrire tous les jours.

Les malchanceux attirent l’adversité sur eux-mêmes et aussi, peut-être, sur vous. Préférez la compagnie de ceux à qui tout réussit

Steve Jobs n’était pas particulièrement doué en informatique. Mais il s’entourait d’informaticiens de talents tels que Steve Wozniak. Il affirmait en outre qu’il embauchait des gens intelligents afin qu’ils puissent lui dire ce qu’il devait faire. «Quand on fréquente des gens très intelligents, on a tendance à les écouter», clamait-il.

2- Bien manger

5 fruits et légumes par jour n’est pas une nouveauté !Non mais plus sérieusement, manger sain et bon c’est possible ! Protéines féculents et légumes. c’est la base !Pour une bonne hygiène de vie, mangez de manière équilibrée : limitez les aliments gras, salés et sucrés (surtout le sucre blanc raffiné), et mangez des fruits et légumes à chaque repas. Respectez également vos besoins en protéines, évitez d’en manger trop ou trop peu. Et surtout, respectez les doses en fonction du moment de la journée : mangez copieux au petit déjeuner, et léger au souper. Près de 60% du corps humain est composé d’eau. Or, chaque jour, une grande partie de cette eau est éliminée par le corps (respiration, sudation etc.). Buvez au minimum 1,5 litre d’eau par jour !

3- Faire du sport

FAIRE DU SPORT, ÇA FAIT MAIGRIR MAIS C’EST AUSSI BON POUR LE COEUR !  Maigrir ce n’est pas forcément pour « faire beau » c’est aussi protéger et prévenir son coeur contre les maladies cardio vasculaires.Le cœur est un muscle et comme tout muscle entraîné il se renforce. Grâce à l’activité physique, le cœur grossit et la fréquence cardiaque et la tension artérielle vont diminuer progressivement, et les parois des vaisseaux vont s’assouplir. Ainsi le sport contribue à la réduction des risques de maladies cardio vasculaires et les accidents vasculaires cérébraux. Le graisse autour du ventre est la plus dangereuse pour le cœur, ce sont principalement les activités d’endurance qui favorisent sa perte. En faisant du sport de façon régulière, vous  attaquer vos graisses profondes, tout en augmentant le volume de vos muscles. Votre silhouette va ainsi progressivement s’affiner et vous vous sentirez mieux dans vos mouvements et déplacement. Plus rapide, plus endurant·e, plus fort·e… c’est bon à prendre non ?

4- La lecture

La lecture possède de nombreux avantages et bienfaits. La lecture permet d’apprendre de nouvelles choses et de se former, de développer son vocabulaire et son expression orale. La lecture peut grandement contribuer au développement personnel, dans le sens où vos lectures auront un impact sur votre esprit. C’est aussi un des meilleurs investissements, quel que soit votre âge. Un livre coûte peu, mais les enseignements que vous pouvez en tirer peuvent valoir très cher. Alors si vous n’avez pas encore l’habitude de lire, voici de quoi vous éclairer sur les bienfaits de la lecture.

La lecture permet de développer la mémoire et les capacités cognitives.

Comprendre un livre nécessite de retenir une grande quantité d’informations. Ainsi, chaque fois que vous lisez, vous créez de nouvelles synapses (liens entre les neurones). Cela augmente ainsi les capacités de rétention d’information.

De plus, selon le type de livre que vous lisez, vous pouvez être amené à décider des visages, des lieux, de la disposition des éléments. Vous imaginez ainsi les éléments du livre et stimulez votre esprit et votre imagination. Votre cerveau étant stimulé, cela l’empêche de perdre ses capacités. Le cerveau est un muscle qui a besoin d’entraînement pour fonctionner de façon optimum. On comprend mieux la raison pour laquelle la lecture peut aider à lutter contre certaines maladies comme la maladie d’Alzheimer. Développer sa mémoire et ses capacités cognitives est un des bienfaits de la lecture très appréciable.

La lecture améliore la concentration et l’attention.

Au lieu de porter votre attention sur tout un tas de choses en même temps (réseaux sociaux, SMS, conversation avec ses collègues, envoi de différents mails…), la lecture vous oblige à n’être concentré que sur le contenu que vous lisez. Le monde qui vous entoure disparaît et vous êtes immergé dans votre lecture. Au quotidien cela vous aide à n’être concentré que sur une tâche à la fois, cela augmente votre productivité.

La lecture améliore votre expression orale et écrite

La lecture est le meilleur moyen pour obtenir un vocabulaire étendu que vous pouvez utiliser au quotidien. Cela a un avantage indéniable dans vos relations professionnelles et personnelles. Vous prenez confiance en vous et cela vous permet de vous affirmer dans votre vie de tous les jours. Parmi les bienfaits de la lecture, nombre impacteront votre intérieur personnel. L’aisance dans l’expression prend forme intérieurement et se ressent à l’extérieur. Vous serez plus convaincant et plus charismatique avec une expression aisée.

La lecture accroît vos connaissances

En lisant, vous emmagasinez de nouvelles informations. Et plus vous développez votre vocabulaire sur des sujets différents, plus vous aurez de chance de voir de nouvelles portes s’ouvrir. Votre connaissance est une force non quantifiable. Peu importe ce qui peut vous arriver, grâce à votre savoir vous serez en mesure d’affronter les défis.

5- Se former 

On va casser un mythe qui n’en est pas un mais, ce n’est pas à l’école qu’on t’apprend à devenir riche. C’est bien en devenant autodidacte que tu réussiras. Forme toi, lis, développe une nouvelle compétence, c’est comme ca que tu vas obtenir un revenus récurrent  en fonction de ton travail. Tu es ton patron. 

Apprendre seul avec le web, c’est la solution !

En effet, nous disposons tous gratuitement du web qui regorge de ressources à la portée de tout un chacun. Les moteurs de recherche pour débusquer les connaissance qui nous font défaut et les réseaux sociaux pour profiter d’une dynamique collective.

Tout serait donc merveilleux ? Il suffirait de se servir et de piocher les connaissances comme dans un supermarché gratuit ? Pas vraiment puisque si l’on trouve tout sur le web, on y trouve aussi n’importe quoi, le pire comme le meilleur. Au bénéfice de sa croissance aussi exponentielle que débridée, le web est devenu la plate-forme universelle où l’essentiel côtoie l’insignifiant sans signe distinctif. Pas vraiment évident de s’y retrouver dans ce grand foutoir qu’est devenu le web.

Trois conseils pour améliorer vos compétences d’apprentissage 

Conseil 1 : établir un plan de formation 

Le plan de formation doit vous servir comme un guide, étape par étape, afin de vous former.

Pour construire une maison, on ne commence jamais par le toit mais par les fondations. 

Essayez de vous créer un parcours d’apprentissage progressif, en commençant par les bases.

Cela vous permettra de monter progressivement en compétences. 

Conseil 2 : adopter les bonnes techniques de mémorisation 

Les techniques de mémorisation sont nombreuses, et il faudrait un article entier pour toutes les détailler.

Nous allons ici parler des techniques de mémorisation les plus connues et les plus facile à appliquer, dès maintenant.

Il y a tout d’abord les moyens mnémotechniques. 

Cela consiste à remplacer un élément (ou plusieurs) que l’on veut retenir par une petite phrase.

Conseil 3 : Apprenez avec les MOOCs

Enfin, dernier conseil pour l’auto-apprentissage : les MOOCs.

C’est une formation à distance, souvent en vidéo en direct, qui regroupe un grand nombre de participants.

Cette méthode d’apprentissage est efficace car :

  • Elle permet souvent de poser des questions;

  • D’interagir avec le présentateur;

  • De communiquer avec d’autres membres présents sur le MOOC;

  • D’être flexible au niveau des horaires;

  • D’obtenir des retours d’expériences concrets.

Il y a sur internet des formations et des MOOCs de qualité très variable, sur absolument tous les sujets.

Certains MOOCs sont gratuits et certains payants, et il y en a même qui vous délivre un certificat en fin de cours. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *